( 25 avril, 2012 )

Trois autres ouvrages sur les archives de la Galaure

Trois autres ouvrages sur les archives de la Galaure dans les livres sur l'histoire dans la vallée de la Galaure charriere-newtest2-300x300couv2-300x300 dans les livres sur l'histoire dans la vallée de la Galaure

chastellard-217x300

jeanlouis.coste@sfr.fr   et  mimam.giroux@wanadoo.fr

Les Chastellard, une famille en Dauphiné :

Un château, une famille, une histoire ….

Un château témoin du passé…. Une famille dont l’histoire se mêle intimement à celle de Hauterives, à
celle du Dauphiné et à celle  de la France. Une histoire de neuf siècles évoquée à grand traits, avec des lacunes, mais fidèle au plus près  la réalité …

… au plus près de la réalité  car il ne s’agit pas d’une histoire romancée, encore moins d’un roman, mais d’une étude historique fondée sur des documents, des documents d’archives diverses  confrontées aux commentaires d’historiens ou d’archivistes  incontestables commeAllard, Chorier, Moulinet,  d’Hozier deSérigny, Lacroix …

Charrière, un couvent franciscain en Galaure :

 

Etrange destin de ce modeste et obscur couvent sorti de la nuit du Moyen Age qui renaît toujours de ses cendres et refuse de disparaître. Abandonné, détruit, incendié, vendu, transformé en grange à foin, voué à la destruction, il se relève pourtant une nouvelle fois à l’aube du XXI ième siècle.

Volonté des hommes, lieu où souffle l’esprit … ?  quels enchaînements de circonstances ont permis ces renaissances au fil des siècles quand tant d’autres sites plus glorieux ont disparu à tout jamais ?
Certains y verront simplement le hasard, d’autres l’attachement au passé et à l’histoire, pour les plus mystiques le souffle de l’esprit,  ou encore le destin qui préside à la vie deschoses et des humains …

Que chacun en juge avec son cœur, comme ceux qui ont mis tout le leur à déboiser, à remonter les murs, à fouiller le sol, à arracher les pierres à l’oubli, à restaurer le passé et à le tourner vers l’avenir.

Bonnecombe, un prieuré de Saint Ruf à Hauterives

Cachée au creux d’un vallon, dans les collines d’Hauterives, la  chapelle de Bonnecombe est là, sans prétention. Son isolement et son aspect modeste pourraient faire oublier  la riche
histoire dont elle est issue : depuis plus de 800 ans elle porte les prières des hommes.

D’abord église d’un prieuré deSaint Ruf, elle a survécu à la suppression de cet ordre, aux guerres de
religions, à la Révolution et a traversé les vicissitudes de l’histoire.  Parfois abandonnée, parfois détruite, il s’est toujours trouvé quelqu’un pour prendre à cœur de la relever. Quel magnétisme émane donc de ce lieu ?

Pèlerinage majeur de la Drôme au XIX° siècle, Bonnecombe poursuit aujourd’hui encore sa vie de chapelle.

 

 

 

Pas de commentaires à “ Trois autres ouvrages sur les archives de la Galaure ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|